Si vous en êtes à votre premier potager, sachez que pour le faire fructifier, vous aurez besoin de vous référer au bon calendrier. Afin de vous aider à réussir votre potager, nous vous avons concocté des articles remplis de conseils pertinents et  deux calendriers.

Quelle variété choisir ?  A quelles périodes de l’année ? Tout jardinier qui se respecte accorde minutieusement ses choix de semences avec le calendrier du potager.

Prendre soin d’un potager demande beaucoup d’énergie : mettre les semences en terre,  éclaircir ou démarier les jeunes plants, soigner, repiquer … Pour que ces efforts ne soient pas vain il est important de planter et de récolter au bon moment. Chaque petit retard peut avoir un impact désastreux.

En hiver, les jardiniers au potager se reposent. L’arrivée des premiers rayons du soleil, au printemps, annoncent les saisons des semi-récoltes. Lorsque le mois de novembre pointe son nez, les semis font place au nettoyage. Les jardiniers préparent leurs cultures pour les récoltes d’hiver.

Janvier est une période de réflexion pour les jardiniers. Ils disposent d’assez de temps pour penser aux prochaines semaines. Mais également, pour assurer la protection des légumes racines contre les gelées. Poireaux, mâches, et choux sont à récolter durant cette période.

Les  travaux commencent en février mais attention, il ne faut pas précipiter les semis. Vous pouvez, si le temps est clément, semer ail rose et oignons et les repiquer après quelques semaines. Tomates, aubergines et poivrons peuvent être semés (cultivés sous abris ) après vos séances de repiquage.

En mars, vous pourrez récolter les derniers légumes d’hiver. Des semis ? Oignons, petits pois, laitues, radis sont à suivre de près.

Au mois d’avril l’emploi du temps du jardinier devient très chargé. C’est la période des semis. Les aubergines, concombres, tomates, poivrons, basilic sous serre et  les radis, les betteraves, les carottes, les haricots verts ou secs, les laitues plantés en pleine terre. Ce mois de l’année est idéal pour la culture de choux et pommes de terre. N’oubliez pas de bêcher pour que la terre soit aérée.

Mettez en terre vos semis sous serre en mai et semez radis, navets, carottes, haricots, betteraves, courgettes, potirons et salades. Echelonnez vos plantations pour avoir des récoltes tout au long de la saison.

Durant le mois de juin, des semis, toujours et encore des semis. Mais aussi, du repiquage ( oignons, tomates, poivrons, choux, aubergines, salades) et le début des récoltes. Ne pas arrêter de biner et d’arroser le soir pour des résultats bluffant.

Les récoltes se poursuivent en juillet et août tandis que les semis s’effacent petit à petit. A cette période les tomates et les haricots ont besoin d’être tuteurer, les semis éclairés. Attention aux escargots gourmands et aux limaces et n’oubliez pas d’arroser fréquemment.

En septembre, les légumes d’automne peuvent être semés en pleine terre (radis, épinards, navets, laitues) ainsi que les oignons d’hiver. Pensez à repiquer vos choux et poireaux et à récolter vos premiers potirons.

Au mois d’octobre le changement de saison se fera sentir au niveau du calendrier. Les plants de légumes non productif sont à éliminer et compostez les feuilles mortes. Choux, navets, poireaux, courges, potirons et salades sont à récolter.

En novembre, il y a moins de récoltes mais vous vous réjouirez de remplir vos paniers avec des potirons et des poireaux.  A la fin de l’année, en décembre, protéger vos légumes racines en paillant le sol.