Un potager dans son propre jardin, c’est l’assurance de pouvoir manger bio, mais c’est également un plaisir d’avoir un garde-manger et de pouvoir bénéficier de son propre terroir ! Sans compter le côté ornemental qu’un potager offre au jardin lorsque les légumes sont bien mûrs et colorés ! L’idée de créer un jardin de potager vous tente ? Suivez à la lettre notre petit guide.

Rassembler les outils de jardinage

 

Avant de vous lancer, prenez le temps de faire l’inventaire des outils de jardinage qui vous seront nécessaires pour travailler la terre, notamment le désherbage, le crochetage, le ratissage, le bêchage ou encore l’arrosage. Les outils fondamentaux sont la bêche, la pelle, la fourche, le scarificateur, la batte à semis, l’arrosoir.

Choisir le lieu et dresser le plan

 

Un potager nécessite un en droit bien ensoleillé avec un sol qui se draine facilement. Choisissez le lieu en fonction de l’ensoleillement et de la qualité du sol. Au mieux, évitez les coins qui créent trop d’ombrages et les arbres dont les racines gênent la pousse des légumes. Vérifiez également si le sol est assez épais pour cultiver, la norme est d’avoir au moins 30 cm de terre au-dessus de la roche.

Préparer la terre

 

Par ailleurs, la connaissance du type de sol vous permettra d’adapter le travail de la terre en fonction.

Ainsi, une terre argileuse nécessite plus de drainage, une terre sableuse requiert de fréquents arrosages, une terre humifère doit être corrigée en acidité et une terre calcaire a besoin de fertilisants.

Le choix de la première culture

Le choix des variétés de culture doit tenir compte du climat qui règne dans la région. Pour une première culture, optez pour les plants facile à entretenir comme les tomates, les navets ou encore les radis. Pour restreindre l’invasion des bestioles et éviter les maladies du potager, variez votre culture en introduisant également des plantes aromatiques.

Author

admin

There are currently no comments.