Avoir un petit potager dans son jardin c’est un privilège, mais également une grosse responsabilité. Quand on n’a pas l’habitude de cultiver des légumes et d’en prendre soin, il y a toujours des risques de se tromper de méthode et il ne sera pas facile de corriger ses erreurs. Ainsi pour éviter ce genre de déconvenue, voici les grosses erreurs qu’il ne faut pas faire dans votre potager, surtout en été.

L’arrosage des légumes

L’hydratation du sol du potager varie d’une saison à l’autre. À la fin du printemps, les légumes auront bien poussé, mais le défaut des jardiniers c’est surtout cette envie de les arroser généreusement pour avoir de belles récoltes. Cela ne suffit pas non plus qu’il ne faille pas les asperger d’eau. Le mieux est de planifier l’arrosage une fois par semaine et de varier la quantité en fonction de la chaleur. Si la pluie tombe dans la semaine, il n’y a pas nécessité d’arroser les légumes.

L’invasion des mauvaises herbes

Les mauvaises herbes prolifèrent surtout au printemps, lorsque le sol est bien fertilisé. Elles poussent en même temps avec les légumes en se nourrissant des nutriments dans le sol. Cela devient un véritable problème pour la qualité de la récolte, car elles empêchent les légumes de se développer correctement.

Pour empêcher cette prolifération, pensez à faire du désherbage, en les arrachant par exemple après l’arrosage du potager. Pensez également au paillage qui est tout autant efficace que le désherbage.

Le repiquage en plein soleil

Parfois, il est tentant de repiquer de jolies pousses de laitue ou de basilic alors qu’il fait très chaud. Sachez toutefois que les jeunes pousses ne supportent pas les rayons du soleil et ont du mal à survivre.

Alors, ce serait dommage de les voir se dessécher en moins d’une heure seulement. Mieux vaut faire cette opération en fin d’après-midi pour réduire les effets des rayons de soleil.

Laisser le potager sans entretien plus d’une semaine

Vous risquez d’avoir de mauvaises surprises si vous laissez votre potager se débrouiller tout seul, pendant que vous serez absent, surtout durant les vacances d’été. Imaginez les dégâts de la canicule sur vos plants de légumes qui seront bien grillés pendant que vous vous dorez la pilule. Au moins, prévoyez d’arroser en profondeur votre potager avec un système au compte-goutte pour éviter de les dessécher.

Cueillez également les légumes qui pourrissent vite comme les courgettes ou les tomates même si elles ne sont pas entièrement mûres.

Author

admin

There are currently no comments.